Petits commerces : 10 chiffres clés commerce de proximité [Infographie]

La rédaction Hors catégorie

Temps de lecture : 7 min commentaires

Les petits commerces contribuent au tissu économique local, participant au dynamisme des centres-villes et au lien social. De nouveaux petits commerces voient le jour chaque année, portés par des commerçants aguerris ou d’anciens salariés qui décident d’ouvrir un commerce. Pourtant, être commerçant n’est pas de tout repos ! La crise sanitaire a mis en lumière les difficultés des petits commerces et pourrait marquer un tournant dans la relation des Français au commerce de proximité. Pour tout savoir sur les petits commerces en France et l’impact du COVID-19, voici un tour d’horizon en 10 chiffres clés ⤵️

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Chiffre clé petits commerces #1 : le nombre de petits commerces en France

nombre petits commerces france

Combien y a-t-il de petits commerces en France ? Selon les chiffres clés de la Confédération des Commerçants de France (CDF), il y aurait plus de 600 000 commerces indépendants à travers la France, alimentaires et non-alimentaires. Le terme commerce indépendant désigne un point de vente qui n’est pas affilié à une autre entité juridique comme un réseau de franchises par exemple. On parle aussi parfois de commerce de détail ou commerce retail même si ces termes peuvent désigner tout type de commerce.

La plupart des petits commerces sont des TPE (très petites entreprises) mais il y aussi des PME qui ont une ou plusieurs boutiques à l’échelle régionale. Ce chiffre montre que le petit commerce résiste au développement des grandes enseignes. Le commerce de bouche tire notamment son épingle du jeu et notamment les boulangers, bouchers, cavistes, fromagers, pâtissiers et poissonniers qui tendent à avoir une clientèle fidèle.

Chiffre clé petits commerces #2 : la contribution à l’emploi 

emploi dans les petits commerces

Les petits commerces constituent l’essentiel de l’emploi dans le commerce. En effet, selon la Confédération des Commerçants de France, le commerce indépendant représente plus de 7 emplois sur 10 dans le commerce (72 %). Contrairement aux idées reçues, ce ne sont donc pas les grandes enseignes qui embauchent le plus.

De manière générale, les petites entreprises (TPE/PME) sont le fer de lance de l’économie. Elles représentent en effet plus de 99,9 % des entreprises en France selon l’INSEE et 49 % des emplois. Par ailleurs, les TPE PME produisent 1/3 du chiffre d’affaires total des entreprises en France.

Chiffre clé petits commerces #3 : l’impact de la pandémie de COVID-19

impact covid petits commerces

Si le petit commerce reste dynamique en France, l’année 2020 a été particulièrement difficile. Le COVID-19 a entraîné la fermeture de nombreux petits commerces pendant des semaines, mettant à mal la trésorerie des commerçants déjà impactés par les manifestations de gilets jaunes en 2019. Une enquête de l’échocommerces montre que plus de 12 000 commerçants ont fait faillite entre mars et juin 2020.

Une deuxième vague de fermetures est à craindre avec le second confinement et la crise économique qui se profile, malgré les aides mises en place par l’Etat. L’échocommerces estime que 5,6 % des commerces ne vont pas pouvoir éviter la cessation d’activité.

Chiffre clé petits commerces #4 : un soutien massif des consommateurs 

soutien consommateurs commerce de proximité

Face aux difficultés des petits commerces, les consommateurs se mobilisent pour les soutenir. Une enquête de Salesforce révèle ainsi que 67 % des consommateurs prévoient de soutenir les petits commerces davantage qu’ils ne le faisaient avant la pandémie. Cette proportion monte à 72 % chez les Millennials.

Ce soutien est en ligne avec d’autres tendances de consommation qui s’accélèrent ces dernières années : consommer local, acheter moins mais mieux et adopter une alimentation plus saine.

Chiffre clé petits commerces #5 : des dépenses plus importantes 

dépenses petits commerces

Si les consommateurs sont nombreux à vouloir soutenir davantage les petits commerces, une grande partie est déjà passée à l’acte. Ainsi, selon l’enquête Salesforce, plus d’un consommateur sur 2 (56 %) dépense plus dans les petits commerces en 2020 qu’en 2019.

Ce chiffre est d’autant plus frappant que de nombreux foyers subissent une perte de revenus suite à une baisse d’activité ou une situation de chômage partiel. Ces dépenses en hausse confirment ainsi le soutien inédit au commerce de proximité.

Chiffre clé petits commerces #6 : la présence en ligne déterminante

présence en ligne tpe

Avec le COVID-19, de nombreux petits commerces se sont digitalisés. C’est une attente forte des consommateurs, et notamment des Millennials. 63 % d’entre eux indiquent qu’ils sont davantage susceptibles de soutenir un petit commerce s’il a une présence en ligne selon l’enquête Salesforce.

Aujourd’hui, les consommateurs veulent pouvoir voir ce que les petits commerces proposent, connaître les nouveautés en magasin et suivre leurs actualités. Beaucoup de commerçants choisissent ainsi de créer une page Facebook et/ou de créer un compte Instagram pour communiquer. 40 % des Millennials disent avoir liké ou partagé des contenus de petits commerces sur les réseaux sociaux durant la crise sanitaire.

Chiffre clé petits commerces #7 : la valeur d’un site e-commerce

vente en ligne petits commerces

Si les réseaux sociaux sont un outil de communication puissant, de plus en plus de commerces décident d’aller plus loin et de lancer un site e-commerce, souvent avec des fonctionnalités click and collect. Le e-commerce permet d’attirer les clients, de réaliser des ventes et de générer du trafic en magasin.

Ainsi, selon une enquête Oxatis en partenariat avec la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), 80 % des commerçants traditionnels qui disposent également d’un site de vente en ligne constatent un impact positif sur les visites et les ventes en magasin. 60 % des PME interrogées dans le cadre de l’enquête constatent une progression de plus de 10 % du chiffre d’affaires en point de vente physique à la suite du lancement de leur site.

Chiffre clé petits commerces #8 : l’essor des achats en ligne dans le commerce de proximité

achats Noël en ligne

Au cours de l’année 2020, les ventes en ligne ont explosé. Beaucoup de consommateurs se sont tournés vers les achats en ligne pour limiter les déplacements et les contacts physiques. Par ailleurs, les restrictions dans les boutiques – comme l’interdiction d’essayer des vêtements – ont nui à l’attractivité du shopping classique.

Mais achats en ligne ne veut pas forcément dire grandes enseignes. 46 % des consommateurs ont ainsi l’intention de privilégier les achats en ligne auprès de petits commerces pour Noël selon une étude PowerReviews sur les intentions d’achats pour les fêtes de fin d’année.

Chiffre clé petits commerces #9 : l’évolution des comportements de consommation

développement e commerce

Jusqu’à très récemment, certains consommateurs étaient réticents aux achats en ligne. Les raisons étaient diverses : manque de confiance dans la sécurité des données, crainte de ne pas recevoir un article conforme ou encore difficultés à appréhender la technologie. 2020 aura contribué à initier de nombreux consommateurs aux achats en ligne.

D’autres ont commandé en ligne plus souvent étant donné le contexte sanitaire. Résultat : 39 % des consommateurs se disent aujourd’hui plus à l’aise pour faire des achats en ligne.

Chiffre clé petits commerces #10 : de nouvelles habitudes solidement ancrées

changement habitudes consommation

Si 2020 a vu un essor sans précédent du e-commerce, ce changement devrait être durable. 33 % des consommateurs pensent ainsi que les habitudes de consommation ont définitivement changé. Après des mois d’achats en e-commerce, les shoppers pourraient ne pas revenir en arrière, d’autant plus que l’offre en ligne des petits commerces se développe. Désormais, tout est à portée de clic depuis son téléphone ou son ordinateur, depuis chez soi.

Conclusion

Les petits commerces en France, et plus généralement les TPE PME, sont donc un pilier de l’économie, contribuant au dynamisme des territoires et à l’emploi. Beaucoup de petits commerces, et de TPE PME, ont connu des difficultés sans précédent avec la crise sanitaire liée au COVID-19, et ce n’est malheureusement pas fini.

Dans ce contexte, les consommateurs se mobilisent massivement pour soutenir les commerces de proximité, privilégiant les achats auprès de ceux-ci et augmentant leurs dépenses. Alors que les achats en ligne se développent, les petits commerces ont tout intérêt à se mettre au e-commerce et au click and collect.

Ces modes d’achat sont désormais plébiscités et devraient durablement changer la manière d’acheter ! Et des outils comme Shopify permettent de créer une boutique en ligne rapidement et simplement ! Pour terminer ce tour d’horizon, nous vous proposons 5 manières de soutenir les petits commerces et un résumé des chiffres clés présentés dans cet article.

5 manières de soutenir les petits commerces

  1. Privilégiez les achats auprès des commerçants de votre ville
  2. Utilisez les services click and collect et/ou de livraison si vous ne pouvez pas vous déplacer
  3. Likez et partagez les contenus des petits commerces sur les réseaux sociaux
  4. Ecrivez des avis positifs sur Google et donnez des recommandations sur Facebook
  5. Parlez de vos petits commerces préférés autour de vous

Les chiffres du commerce en France à connaître en 2020

  1. La France compte plus de 600 000 commerces indépendants, dont beaucoup sont des TPE
  2. Le commerce indépendant représente plus de 7 emplois sur 10 dans le commerce (72 %)
  3. La pandémie de COVID-19 a entraîné la faillite de 12 000 commerçants entre mars et juin 2020
  4. 67 % des consommateurs prévoient de soutenir les commerces de proximité plus qu’ils ne le faisaient avant la pandémie
  5. Plus d’un consommateur sur 2 (56 %) a dépensé plus dans les petits commerces en 2020 qu’en 2019
  6. 63 % des Millennials indiquent qu’ils sont davantage susceptibles de soutenir un petit commerce s’il a une présence en ligne
  7. 80 % des commerçants qui disposent également d’un site e-commerce constatent un impact positif sur le trafic et les ventes en magasin
  8. 46 % des consommateurs ont l’intention d’acheter en ligne auprès de petits commerces pour Noël
  9. 39 % des consommateurs se sentent aujourd’hui plus à l’aise pour faire des achats en ligne
  10. 33 % des consommateurs pensent que les habitudes de consommation ont définitivement changé

Vous souhaitez en savoir plus ?