Infopreneur : comment le devenir et vendre ses formations en ligne ?

La rédaction Créer une entreprise

Temps de lecture : 9 min 0 commentaires

L’infopreneur : il est méconnu, et pourtant il a un savoir-faire qui devient très recherché… Pour faire simple, il donne des cours en ligne, et il les vend. Le terme infopreneur englobe en réalité des métiers qui attirent de plus en plus de vocations : formateurs, coachs, blogueurs, consultants, youtubeurs… Ce qui les rassemble ? L’entrepreneuriat d’une part, et l’information d’autre part, en bref : l’infopreneuriat !

Leur talent est de transmettre leur connaissance en ligne, et de savoir la vendre pour en tirer des revenus. 

Et si l’activité d’infopreneur était faite pour vous ?

Pour vous aider à le savoir, nous allons aborder les points suivants :

  • Le métier d’infopreneur – Définition
  • Les avantages de l’infoprenariat 
  • Les compétences de l’infopreneur
  • Les solutions pour donner des cours en ligne en 2020
  • Comment vendre des formations en ligne ?

Si vous songez en ce moment à une reconversion professionnelle, le métier d’infopreneur serait un choix pertinent. En effet, 2020 bouleverse les modes de pensées et de travail. Non seulement, cette année propulse le télétravail, mais elle suscite bien des remises en question sur les vocations professionnelles de chacun.

L’activité d’infopreneur a pour immense avantage de ne nécessiter que très peu d’investissement : du temps, un ordinateur et une connexion wifi suffiront, vous devrez par contre vous équiper d’un minimum de matériel vidéo si vous faites des cours vidéo en ligne. Vous basez le contenu de vos cours sur vos compétences acquises avec vos propres anecdotes.  L’infoprenariat serait alors la solution idéale pour bénéficier des avantages de l’indépendance, sans pour autant réapprendre un métier. Attention, toutefois, l’infopreneur doit fournir beaucoup d’efforts pour savoir vendre sa connaissance, et la transformer en produit. Il lui faut se former aux outils de marketing digital pour attirer une audience, l’acquérir et la monétiser.

Suivez le guide de l’infopreneuriat !

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Qu’est-ce qu’être infopreneur ? Définition et exemples

L’infopreneur est la synthèse entre l’information et l’entrepreneur. Pour être plus précis, en tant que catégorie de professionnel, l’infopreneur est un entrepreneur indépendant (souvent micro-entrepreneur) qui transmet une connaissance / compétence via du contenu qu’il crée et qu’il partage en ligne.

Ses caractéristiques :

  1. Il détient une expertise spécifique qui est recherchée par d’autres qui souhaitent l’acquérir. Cette expertise peut recouvrir plusieurs domaines. Il peut s’agir d’une expertise professionnelle (savoir créer un site e-commerce par exemple, ou être spécialiste des placements financiers…), d’une passion ou d’un talent particulier (jouer d’un instrument, maîtriser une langue, pratiquer une discipline sportive ou de bien-être à un haut niveau…). On vous laisse imaginer l’horizon des possibilités !
  2. Il crée du contenu autour de cette expertise : qu’il s’agisse de contenu écrit (via un site web, un blog, un e-book), vidéo (tutoriel sur Youtube), audio (via un podcast)… Ce contenu doit être pédagogique.
  3. Il diffuse ce contenu sur Internet auprès d’une audience intéressée. 
  4. Il monétise ce contenu afin de pouvoir en dégager des revenus. 
  5. Bien souvent, il crée une communauté d’étudiants et alumnis autour de ses contenus.

En somme, l’infopreneur transforme son expertise en produit pédagogique qu’il vend sur Internet. C’est une activité à la fois intellectuelle et commerciale. Plusieurs intitulés de métiers correspondent aux infopreneurs : formateur, coach, auteur, influenceur, consultant. Leur domaine d’activité est l’e-learning ou digital learning. Ils permettent à des individus d’acquérir un savoir en ligne. 

Comme exemple d’entrepreneur, on peut citer Pierre-Eliott, qui en plus d’avoir une activité en dropshipping ebay, a développé sur le côté sa chaîne Youtube et des formations pour aider de jeunes entrepreneurs à réussir. 

En 2020, il n’est pas risqué de parier sur un avenir prometteur de l’infopreneur en herbe, au regard du succès des tutoriels en ligne pendant le confinement, et de la digitalisation globale qui s’en suit depuis.

Les avantages de l’infoprenariat

Comment devenir infopreneur et vendre ses formations en ligne ?

L’infopreneur fait partie de ces fameux métiers d’avenir qui se développent avec l’essor du numérique, et des outils d’e-learning. 

Si les formateurs, coachs, consultants sont de plus en plus nombreux à vous proposer leurs services en ligne, ce n’est pas pour rien. L’infopreneuriat regroupe de nombreux avantages pour quiconque souhaite bosser en ligne et de n’importe où, à savoir : 

  • Peu d’investissement tant matériel que financier. La mine d’or potentielle de l’infopreneur est son savoir ! Pour faire connaître son savoir et le vendre, il a juste besoin de son ordinateur ou d’un bon appareil photo pour faire des vidéos. Mais aussi bien sûr de beaucoup de pédagogie ! Vous pouvez vous lancer très rapidement.
  • Cette facilité pour se lancer a un statut idéal : auto-entrepreneur. La micro-entreprise se crée en ligne, relativement simplement et rapidement, avec des démarches et des avantages administratifs allégés. C’est la solution idéale pour une activité intellectuelle et libérale telle que celle de l’infopreneur
  • Vous souhaitez vous reconvertir sans pourtant avoir à “réinventer la poudre” en vous lançant dans l’apprentissage d’un nouveau métier ? L’infoprenariat vous permet d’investir sur vos compétences acquises et de créer une continuité entre votre parcours précédent et votre nouveau départ ! Utilisez votre expertise, transformez-la pour la rendre accessible, attractive et la transmettre. 
  • Devenir infopreneur peut rentrer dans toutes les étapes de vos ambitions : une activité à temps plein, une façon de compléter vos revenus tout en gardant votre activité principale (sans que les deux soient opposées puisque votre expertise peut être la même que celle de votre activité principale), ou devenir un revenu passif : une fois créé et monétisé, votre contenu continue de vivre sur Internet et peut vous apporter de l’argent.
  • L’infopreneur recouvre un immense champ des possibles. Il peut se fonder sur une expertise professionnelle, une passion, un talent, un savoir, un savoir-faire… À vous d’exploiter le meilleur de vous-même 🙂 
  • L’infopreneur a tout le potentiel d’un métier passion : bien des talents sont inexploités. Vous pourriez faire de votre talent / passion un métier en créant des contenus et en les transmettant. En plus, c’est un métier valorisant, altruiste et utile, vous aidez les autres à apprendre et à évoluer. La reconnaissance est sans doute l’un des facteurs d’épanouissement professionnel le plus important.
  • Vous êtes votre propre patron. 
  • Vous pouvez travailler d’où vous voulez.

Être infopreneur : est-ce pour moi ? 

Si vos amis vous demandent souvent conseil par rapport à votre travail ou l’une de vos compétences ou talents, c’est que vous avez de fortes chances de pouvoir vous faire payer à donner ses conseils et que l’infopreneuriat vous tend les bras ! 

Plus sérieusement, voici une liste non exhaustive des qualités pour devenir infopreneur :

  • Avoir une expertise spécifique, qui est recherchée par d’autres. Il peut s’agir d’une expertise professionnelle, autant que d’un talent ou d’une passion que vous maîtrisez à fond.
  • Aimer et savoir transmettre. Avoir donc une âme de pédagogue pour être en mesure d’expliquer (par l’écrit, la voix, la vidéo) de façon simple et attractive votre expertise à une audience. Rappelez-vous que vous enseignez une compétence, et que vos élèves ne sont pas encore à votre niveau. Evitez donc tout jargon ou termes ou explications trop compliqués. Restez proche de votre audience et n’hésitez pas à ponctuer votre formation d’exemples concrets ou d’anecdotes pour que votre communauté arrive à vous suivre. Être empathique. Vous allez aider d’autres personnes à acquérir votre expertise. Il faut donc faire preuve d’empathie pour vous adapter aux différents niveaux, besoins et attentes de votre audience.
  • Être créatif. Pour sortir du lot (à moins d’être le nouvel Einstein, vous ne serez pas le seul !), et pour accrocher l’attention de votre audience, vous devrez faire preuve de créativité, pour rendre accessible et attractif votre contenu.
  • Être entrepreneur. Être un “savant” (dans le sens détenteur d’un savoir intellectuel, manuel, artistique) est une chose. Mais pour en vivre, il vous faudra promouvoir et vendre votre savoir. Adoptez une vision d’entrepreneur (connaître son marché, innover, adopter une stratégie d’entreprise, commercialiser…) pour bien promouvoir votre formation et scaler votre business infopreneur.

Par conséquent, pour être infopreneur, vous devez être multi-casquettes !

À cette liste s’ajoute :

  • Être un bon webmarketeur : savoir utiliser les outils digitaux (blog/site web, e-book, podcast, YouTube, SEO…), pour créer et diffuser votre contenu à votre audience. Il faudra également savoir promouvoir vos contenus et les monétiser (réseaux sociaux, newsletter, AdWords, AdSense…)

En effet, si se lancer en tant qu’infopreneur n’exige pas ou peu d’investissement matériel et financier, l’infopreneuriat exige un investissement intellectuel important, ainsi que du temps. Il s’agit du temps de création du contenu, d’adaptation à plusieurs supports (rédactionnel / vidéo / audio…), mais également du temps pour diffuser, promouvoir et monétiser vos formations en ligne. L’infopreneur est tout sauf paresseux ! 

Prenez garde également à ne pas vous disperser. Limitez-vous à une expertise, plutôt qu’à l’étalage de toutes vos passions diverses et variées. Vous pouvez par contre commencer par un cours puis rajouter des modules au fil du temps : certains infopreneurs comme Pierre-Eliott proposent des cours variés sur la thématique marketing digital comme Facebook Ads, Pinterest, créer une chaîne Youtube, … 

S’il est super positif de faire de sa passion un métier, la stratégie gagnante est également de faire une petite étude de marché pour connaître l’attrait réel de votre expertise, l’existence d’une audience et d’une concurrence. Il est toujours bon de développer une activité de niche, pour sortir du lot dès le départ, et vous donner le plus de chances possibles pour y arriver ! Suivez nos conseils pour trouver un marché de niche rentable.

Enfin, ôtez-vous de l’idée (on ne sait jamais) que vous allez travailler les pieds en éventail avec votre ordi sous les cocotiers. Ou alors, vous allez devoir travailler très dur en amont pour vous permettre de dégager des revenus passifs de vos formations en ligne.

Comment donner des cours en ligne en 2020 ?

Il n’y a pas que Netflix qui est sorti gagnant du confinement impliqué par le coronavirus en 2020. Le secteur du digital learning également, et pour toutes les populations, aussi bien adultes (les visioconférences Zoom en télétravail, les webinars), que les enfants pour palier à la fermeture des écoles, ou les étudiants. Quelle que soit la finalité, meeting d’entreprise ou apprentissage (tutoriel, webinar, classe en ligne), le e-learning s’est révélé être un secteur d’activité essentiel.

Par conséquent, 2020 a vu s’accélérer la croissance de nombreux outils et supports de transmission, déjà existants. 

Pour rendre accessible vos contenus :

  • La création d’un blog : pour vous positionner en tant qu’expert, et si vous avez des compétences rédactionnelles rien de tel qu’un blog pour rendre accessible votre expertise, et la transformer en contenu. Les articles de blog vous permettent de vous référencer (SEO), et donc d’être trouvé. Ils sont les contenus parfaits à partager sur les réseaux sociaux de votre business.
  • La création d’une chaîne YouTube : en 2020, l’infopreneur prend aussi le nom de Youtubeur. Lorsqu’un internaute – futur client – cherche à acquérir une nouvelle compétence, il va avoir pour réflexe de chercher un tutoriel sur Youtube. C’est donc sur Youtube, l’une des plateformes les plus populaires en 2020 d’après nos derniers chiffres réseaux sociaux, qu’il va avoir des chances de vous trouver, et vous, de le trouver en tant que client.
  • Le podcast : selon une étude récente, 5,8 millions de français écoutent des podcasts au moins 1 fois par semaine (étude Harrismedia). Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, les Podcasts pullulent et trouvent leur audience. Ils sont souvent lancés par des entrepreneurs, qui, par la même occasion, en font un outil de promotion de leur business. Ajoutez un micro à votre ordi, et formez vous à un logiciel de montage audio.
  • L’e-book : entre 20 – 30 pages, la rédaction d’un e-book ou livre blanc peut paraître fastidueuse. Pourtant avec de la créativité, vous avez de quoi rendre votre contenu attractif (recours aux infographies, témoignages…), sans écrire un roman pour autant. De plus, en le proposant en téléchargement, l’e-book permet de recueillir les données de prospects qualifiés (dans le respect du RGPD.)

Plateformes pour donner des cours en ligne :

Comment vendre des formations en ligne - Infopreneur - ZoomEn tant que formateur, vous avez des chances de tenir une classe virtuelle avec des élèves. En dehors de Skype, que nous ne présentons plus, de nouveaux outils ont émergé en 2020, en proposant non seulement la visio à plusieurs, mais également des outils d’interaction adaptés au digital learning (partage d’écran, messageries instantanées, tableau blanc…). Parmi eux, nous pouvons citer Zoom et ses alternatives, le Teams de Microsoft, IONOS video chat, Go to meeting…

Comment vendre ses formations en ligne ? 

Si l’infopreneuriat peut-être une vocation, il est avant tout un métier, c’est-à-dire qu’il vous permet de tirer un revenu et d’en vivre, qu’il s’agisse d’un revenu complémentaire ou à plein temps. Selon le temps, l’énergie que vous y consacrerez, les revenus dégagés de votre activité d’infopreneur peuvent varier du simple au double, voire au triple. 

Tout l’enjeu est de savoir monétiser votre savoir, c’est-à-dire vendre vos contenus. Pour y parvenir, vous avez plusieurs stratégies à votre disposition, le mieux étant de les combiner.

  • Vendre directement vos supports pédagogiques sur votre site web (boutique en ligne) : vos tutoriels ainsi que vos sessions de cours en ligne… C’est le modèle le plus traditionnel. Vous pouvez proposer plusieurs formules : cours individuel, en groupe, package de tutoriels par thématique…
  • Allier le contenu gratuit et payant. Avant de vendre, il faut convaincre votre audience de votre expertise. Les articles de blog par exemple, vos réseaux sociaux, vos vidéos etc…, sont autant de contenus qui permettent de vous positionner et de vous faire connaître en tant qu’expert dans votre domaine. Ces contenus peuvent vous permettre également de vous constituer une base de données de prospects qualifiés qu’il vous faudra transformer en client. Vous proposez un e-book ou un podcast gratuit ? Très bien. Mais pour en bénéficier gratuitement, l’internaute devra fournir son adresse mail pour téléchargement ou écoute. Vous pourrez ensuite lui envoyer des contenus payants pour aller plus loin dans son apprentissage, c’est tout l’intérêt du modèle économique dit “Premium”.
  • Utilisez l’affiliation (lire notre guide de l’affiliation marketing), ainsi que le Google Adsense, les marques vous paient pour apparaître en publicité sur vos supports. Ce sont des sponsors en quelque sorte. Idéal pour dégager un revenu passif régulier.
  • Monétiser votre podcast et votre Youtube (lire notre guide sur la monétisation Youtube.)

On en revient à un autre avantage – et pas des moindres – de l’activité d’infopreneur : plusieurs leviers de monétisation sont à votre disposition pour vendre des formations en ligne et gagner de l’argent sur Internet. 

Tout est à la disposition de l’infopreneur, qui est le métier digital par excellence ! Ce sont ses qualités et ses efforts qui le feront réussir : passion, pédagogie, créativité et persévérance !

Convaincu(e) ? Si vous vous sentez l’âme d’un infopreneur et que vous avez des questions, ou si vous avez franchi le cap et souhaitez nous faire part de votre expérience, laissez-nous des commentaires !

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Vous souhaitez en savoir plus ?